Blog - A la une

Photo de téguments de psyllium

Le psyllium est un complément alimentaire de plus en plus populaire utilisé pour la santé intestinale et le contrôle du poids. Fondamentalement, c’est une aubaine pour tous ceux qui ne consomment pas assez de fibres dans leur alimentation!

Le psyllium blond, dont le nom signifie “puce” en grec, se présente sous la forme de milliers de petites graines qui ressemblent à des puces. Provenant d’Inde, d’Iran et du Pakistan, on utilise seulement l’enveloppe de ces graines qui se transforment en gel au contact de l’eau et dont le goût est neutre.

1 – Le psyllium est un allié contre la constipation

Le psyllium est un laxatif de lest. C’est-à-dire qu’à la différence d’autres laxatifs végétaux, comme le séné ou les pruneaux, il n’a aucun effet excitant ou irritant sur la muqueuse intestinale. En fait, c’est un lubrifiant des intestins. Il gonfle au contact de l’eau et forme alors une masse gélatineuse qui agit doucement comme une éponge, se gorgeant des déchets qui se trouvent sur son passage. Ainsi, il ramollit et apporte du poids aux selles, qui peuvent être évacuées plus facilement, d’autant plus que les parois intestinales sont nettoyées et lubrifiées.

N’étant pas assimilé par l’organisme, il est à noter que le psyllium n’est donc pas un aliment.

2 – Le psyllium régule les diarrhées

Cela peut sembler paradoxal, mais le psyllium est tout aussi efficace concernant les diarrhées que concernant la constipation. Il agit comme véritable régulateur intestinal. S’il a une action au niveau des diarrhées, cela vient du fait qu’il est hydrophile, c’est-à-dire qu’il absorbe son poids en eau. Les selles sont moulées. Une étude a permis de montrer que la réhydratation d’enfants souffrant de maladies diarrhéiques aiguës a été plus rapide avec la prise de psyllium (Pubmed – Arias 1997).

3 – Le psyllium est bon pour le côlon

Par son action douce de balayage et de lubrification, le psyllium est en quelque sorte un véritable baume pour les intestins et le côlon. C’est ainsi que l’OMS a reconnu que le psyllium est supérieur au son de blé dans le traitement du syndrome du côlon irritable. Il permet également d’éviter les problèmes d’hémorroïdes.

4 – Il diminue la glycémie

Le psyllium permet d’abaisser l’index glycémique du repas. Car, de par son action sur la texture, la viscosité et la structure des aliments transitant dans l’intestin, et du fait que le psyllium y capture de l’eau, il diminue l’index glycémique du repas. Grâce à sa masse gélatineuse, il engendre également un sentiment de satiété qui peut contribuer à réduire ses prises alimentaires et par conséquent consommer moins de glucides et de calories. Une étude américaine concernant les effets du psyllium sur des patients atteints de diabète de type 2 a mis en évidence que le psyllium contribuait à faire baisser la glycémie après huit semaines de cure de psyllium blond (Pubmed – Anderson 1999). Pour tirer le meilleur parti de ce bienfait, il est plus avantageux de consommer le psyllium à l’heure des repas, plutôt que de le prendre entre les repas.

5 – Il régule le poids

Il ressort de ce dernier point que le psyllium ne peut qu’être bénéfique pour la régulation du poids. Une étude de 2003 conclut d’ailleurs que les enfants et les adolescents obèses et diabétiques pourraient bénéficier d’une diète enrichie en psyllium (Moreno LA, Tresaco B, et al. Psyllium fibre and the metabolic control of obese children and adolescents. J Physiol Biochem. 2003 Sep ; 59(3) : 235-42 Review).

6 – Il combat le cholestérol

Grâce à son taux de fibres élevé, le psyllium diminue l’absorption du cholestérol issu de l’alimentation et, parallèlement, stimule la sécrétion d’acides biliaires qui contribue à réduire l’absorption de cholestérol. Des études démontrent que le psyllium réduit le taux global de cholestérol sanguin jusqu’à 8,9%, et le taux de cholestérol LDL (le « mauvais » cholestérol) jusqu’à 13% (Pubmed – Anderson 1999).

7 – Il réduit l’acné

Le psyllium a un impact sur l’acné, car il se trouve que les aliments à index glycémique élevés stimulent les glandes sébacées, entraînant dès lors la poussée de boutons… Par ailleurs, de par son action sur le cholestérol qui va jouer sur le foie (le cholestérol est en majorité synthétisé par le foie), le psyllium va permettre la diminution des problèmes de peau, de cellulite, etc. C’est en définitive également un allié beauté !

8 – Il protège le cœur

En abaissant le taux de cholestérol, le psyllium est associé à une diminution du risque de maladies cardiaques. Il est d’ailleurs intéressant de souligner que Santé Canada et la US Food and Drug Administration (FDA) ont approuvé l’allégation de santé apposée sur étiquette liant le psyllium à la réduction des risques de maladies cardio-vasculaires.

9 – Il est un régulateur hormonal

Nombreuses sont les femmes qui souffrent du syndrome prémenstruel. Or ce syndrome est causé par une dominance en œstrogène. Consommer des fibres dans son alimentation va permettre d’accélérer l’élimination naturelle des oestrogènes. Ainsi, le psyllium, par ses fibres douces, va favoriser ce processus.

10 – Le psyllium a une action probiotique

Pour en revenir aux intestins, le psyllium agit comme un probiotique, c’est-à-dire qu’il est favorable à toutes ces bactéries qui sont les amies de votre flore intestinale et garantes de votre santé. Il faut savoir que toutes les matières stationnant trop longtemps dans le côlon sont un véritable lit au développement d’une mauvaise flore bactérienne, et notamment du Candida Albicans. Ces mauvaises bactéries et levures contenues dans votre côlon produisent des toxines qui enflamment la paroi intestinale. Le psyllium piège ces toxines et permet de les évacuer; faisant ainsi la promotion du développement de bactéries “amies du côlon”.

Comment utiliser le psyllium

En pratique, on consommera le psyllium dilué rapidement dans un grand verre d’eau, ou de jus. Il est préférable que le gel se forme dans l’organisme plutôt que dans le verre. Il est important de toujours bien boire lorsque l’on prend du psyllium. On peut également l’utiliser en épaississant dans des sauces, desserts, et autres préparations.


Découvrez la boutique Regenerescence

  • Pack de 3 savons Honey Bee miel et glycérine par Yerba Prima_regenerescence_01Pack de 3 savons Honey Bee miel et glycérine par Yerba Prima_regenerescence_01

    Pack de 3 savons Honey Bee miel et glycérine par Yerba Prima

    14.85
  • Huile - bio’sublime roma par Biossentiel - format 30ml - 100ml regenerescenceHuile - bio’sublime roma par Biossentiel - format 30ml - 100ml regenerescence

    Huile – bio’sublime roma par Biossentiel – format 30ml – 100ml

    25.00
The following two tabs change content below.

Carine Phung Van

Journaliste indépendante, Carine a découvert l’alimentation vivante il y a plusieurs années. Alors mère de son troisième enfant, elle expérimente une énergie qui la convainc d’adopter ce qui pour elle est devenu un art de vivre. Ses petits problèmes de santé s’envolent, puis finalement ses problèmes de thyroïde. Passionnée, Carine co-crée alors le magazine Le Chou Brave. Puis elle rejoint l’association La vie en Raw, pour aider à promouvoir l’alimentation vivante en région Rhône-Alpes. Elle réalise aussi des vidéos de recettes crues ou de témoignages à travers les chaînes YouTube La vie en Raw et Vital’Liens.

Derniers articles parCarine Phung Van (voir tous)

4 réponses

Répondre

Vous désirez rejoindre la conversation?
Nous vous invitons à y contribuer!

Laisser un commentaire