Blog - A la une

 

extracteur de jus Yden double vis nettoyage

Nous recevons souvent des questions au sujet du nettoyage des extracteurs de jus, et effectivement, le nettoyage de son extracteur de jus est une étape qui peut s’avérer parfois un petit peu casse-tête… Voici quelques trucs pour vous faciliter la tâche !

 

1) Privilégier la simplicité !

Beaucoup rincent les éléments démontables de leur extracteur juste à l’eau et utilisent la brosse pour le filtre. Mais on peut également bien sûr utiliser un produit vaisselle, de préférence bio. Certains adeptes des jus passent les éléments à laver au lave-vaisselle, après avoir grossièrement enlevé la pulpe avec une éponge ou leurs doigts. Si vous optez pour cette solution, assurez-vous bien que les éléments de votre type d’extracteur sont effectivement compatibles avec le passage au lave-vaisselle !

À noter : ne passez pas le bloc moteur sous l’eau…

 

2) Éviter le casse-tête

Une chose simple et basique est de bien lire la notice  de l’extracteur et de s’entraîner à monter et démonter les éléments. Ainsi, remonter votre extracteur de jus après l’avoir lavé vous semblera moins compliqué !

Il existe également des vidéos sur internet, pour voir comment monter et démonter votre extracteur en fonction de si c’est un modèle horizontal ou vertical, à une ou deux vis, etc.

 

3) Bien frotter dans les coins…

N’hésitez pas à bien aller chercher les dépôts dans les coins avec votre brosse. Vous pouvez également utiliser de plus petites brosses, comme une brosse à dent, une brosse à ongles… Insistez bien sur le filtre avec la ou les brosses. Pour laver encore mieux les trous du tamis, on peut utiliser une petite aiguille de temps à autre.

 

4) Ne pas laisser traîner

Il vaut mieux laver son extracteur directement après l’avoir utilisé. Cela évitera à la pulpe et au jus encore présent dans l’appareil de sécher et le nettoyage en sera d’autant plus facilité et rapide ! Qui plus est, cela évite que l’acide issu des fruits attaque les parties plastiques.

 

5) Entre deux…

Si vous utilisez votre extracteur plusieurs fois par jour, il vous est possible de ne le laver qu’après le dernier jus de la journée. Dans ce cas, entre deux jus, vous pouvez laisser tremper les pièces dans l’eau ou encore les envelopper dans un film plastique et les placer dans le réfrigérateur.

Si vous avez un modèle vertical équipé d’un bouchon à jus, vous pouvez effectuer un pré-nettoyage en versant de l’eau dans le bol et en maintenant le capuchon fermé. Ainsi, en faisant tourner le bloc moteur, cela rincera l’intérieur de l’extracteur.

 

6) La méthode « cornichon »

Des traces ou même des dépôts ont tendance à apparaître au fil des utilisations. Surtout lorsque l’on passe du curcuma frais dans son extracteur ! De temps en temps, il est bon de faire tremper les éléments dans du vinaigre durant la nuit, puis de les frotter avec.

 

7) Utiliser différents « produits »

On peut aussi juste laver les pièces avec du vinaigre, ou encore du bicarbonate de soude.

 

8) Mets de l’huile !

Une technique qui marche bien également est de prendre un papier essuie-tout, de l’imbiber d’huile et de frotter les éléments avec. On rincera avec du produit vaisselle bien évidemment ensuite !

 

9) Faire mousser…

Mélanger du vinaigre blanc et du bicarbonate crée une réaction chimique effervescente et abrasive. On peut s’en servir pour enlever les dépôts accumulés.

 

10) Last, but not least ?

Une dernière astuce pour éviter les tâches liées à l’utilisation du curcuma est d’éviter de le passer en dernier dans l’extracteur.

A noter : nous consacrerons prochainement un article dédié à ce sujet des « tâches » de curcuma (y compris par terre, sur planche de travail, sur les vêtements, …).

_MG_1248

En définitive, le nettoyage de l’extracteur est une routine qui n’est pas fastidieuse, il ne s’agit que d’entretien la plupart du temps, et de faire un trempage et/ou lavage plus approfondi de temps à autre. Si vous vous organisez bien, cela devrait s’avérer une opération facile et rapide. Un truc intéressant aussi est de ne pas disperser les éléments si vous les faites sécher ou si vous ne les remontez pas immédiatement après les avoir essuyés. Vous éviterez ainsi d’avoir à chercher une pièce égarée !

Photo Yann Deva

The following two tabs change content below.

Carine Phung Van

Journaliste indépendante, Carine a découvert l’alimentation vivante il y a plusieurs années. Alors mère de son troisième enfant, elle expérimente une énergie qui la convainc d’adopter ce qui pour elle est devenu un art de vivre. Ses petits problèmes de santé s’envolent, puis finalement ses problèmes de thyroïde. Passionnée, Carine co-crée alors le magazine Le Chou Brave. Puis elle rejoint l’association La vie en Raw, pour aider à promouvoir l’alimentation vivante en région Rhône-Alpes. Elle réalise aussi des vidéos de recettes crues ou de témoignages à travers les chaînes YouTube La vie en Raw et Vital’Liens.

Derniers articles parCarine Phung Van (voir tous)

1 réponse

Répondre

Vous désirez rejoindre la conversation?
Nous vous invitons à y contribuer!

Laisser un commentaire