Blog - A la une

Vous avez le nez qui coule? Des petits frissons qui vous parcourent l’échine? C’est la période. Il s’agit probablement d’un petit rhume ou d’une grippe. Alors, dès les premiers symptômes (et même avant!) essayez nos tactiques testées et approuvées pour contrarier les virus.


rhume

Rhume ou grippe : comment les différencier?

Le rhume et la grippe (ou influenza pour la nommer correctement) apparaissent souvent en réponse à des changements climatiques extérieurs forts (vent, froid, etc.).

Au premier stade, ils se développent de la même façon. Leur principale différence tient dans le fait que le rhume se propage au niveau de la tête: obstruction des sinus, picotements au fond de la gorge, tête lourde et yeux larmoyants. Alors que la grippe se répand dans d’autres régions du corps comme les poumons, les muscles ou encore les articulations. De plus, contrairement à la grippe, un rhume ordinaire ne provoque généralement pas une hausse de température et n‘affaiblit pas la personne au point de s’aliter.

Voici nos 8 meilleurs trucs pour dire halte au rhume et à la grippe!

1) Bien s’hydrater

Dès que vous vous sentez attaqué, il est essentiel de bien vous hydrater avec de l’eau pure. Avez-vous essayé le distillateur Megahome? Vous pouvez aussi opter pour des tisanes chaudes. Cela va alléger votre congestion et réhydrater vos muqueuses. Il est recommandé d’éviter le thé, le café et l’alcool durant cette période.

2) Stimuler ses défenses

Contrairement à la croyance, nous ne contractons pas un rhume ou une grippe simplement « en prenant froid ». C’est l’affaiblissement de nos mécanismes de défense naturelle qui favorise l’infiltration d’une bactérie ou d’un virus. Dans ce cas, il est important de stimuler les organes de notre système immunitaire comme la lymphe et la rate. De plus, un intestin sain est tout aussi important puisque 70 % des défenses de notre organisme se situent au niveau de l’intestin.

  • Pour agir au niveau de la lymphe :

Lympho 1 ou Lympho 2, en prise quotidienne, stimule votre système lymphatique et l’aide à éliminer les toxines.

  • Pour agir au niveau de la rate :

En médecine chinoise, la rate (système immunitaire) et le pancréas (sécrétion de l’insuline) sont assimilés à un même système. C’est-à-dire que lorsque vous traitez votre pancréas, vous traitez en même temps votre rate! Pancreo 2 est une solution très intéressante dans ce cas.

  • Pour agir au niveau des intestins :

Des intestins sains sont essentiels pour maintenir un système immunitaire en bonne santé.

Intestinal 2 et Pure élimination sont deux compléments à découvrir pour nettoyer ses intestins.

3) Découvrir l’ail

L’ail est sans doute la plante médicinale par excellence! Il est sans danger pour un usage domestique et se révèle efficace pour combattre la grippe et le rhume. Il donne aussi de la force au système immunitaire en favorisant la production de globules blancs. Il est également antibactérien et antiviral. Un supplément d’ail est donc très efficace.

N.B. Saviez-vous que Pancreo 2 contient justement de l’ail?

4) Manger du gingembre

 Utilisée en médecine traditionnelle orientale, la racine de gingembre est l’un des remèdes les plus utilisés au monde! Elle est notamment conseillée pour ses vertus antitussives naturelles. Boire une infusion à base de gingembre contribuera à débloquer les bronches et à contrer l’inconfort respiratoire. Le gingembre est un aliment efficace qui contribue non seulement à combattre les frissons et la fièvre dus à la grippe, mais aussi les nausées.

N.B. Notre mélange Pure élimination à base de gingembre rend justice à tous ses bienfaits! 

5) « Exit » les mauvais jus

 On laisse tomber les mauvais jus de fruits! On choisit des jus sans sucre ajouté ou mieux, on opte pour un jus de fruit frais pressé à la main ou avec un extracteur à jus.

6) Bonjour vitamine C

On mise sur les aliments riches en vitamines C comme le citron, l’orange, l’acérola, etc. La vitamine C favorise la résistance aux infections ce qui en fait un allié précieux contre les rhumes et la grippe.

7) Supprimer les produits laitiers

Pour se consoler du rhume, certains choisissent de le faire avec un grand verre de lait. Mais de manière générale, sachez que les produits laitiers sont à proscrire, car ils surchargent le système digestif, augmentant ainsi la production de mucus, et sont trop acides.

8) Éviter les aliments sucrés

Il est conseillé d’éviter de manger « sucré » tant que votre corps est souffrant. En effet, plusieurs études ont démontré que le sucre s’attaque à nos globules blancs. Les globules blancs sont des cellules transparentes qui circulent dans le sang et la lymphe. Ces globules blancs renferment un noyau et leur rôle consiste à défendre l’organisme en dévorant les microbes et en sécrétant des substances capables de neutraliser les toxines. Pour maintenir un taux de globules blancs suffisamment élevé pour combattre le virus, il est recommandé d’éviter les aliments et boissons sucrés autant que possible.

Bonne régénération!

The following two tabs change content below.

Christine Lacaze

Naturopathe, rédactrice web, méditante, maman écolo... Christine est de nature curieuse et enthousiaste. Elle aime partager ses expériences sur le chemin du bien-être et de la santé. Une vie plus saine et plus heureuse, voilà ce qu’elle vous propose d’expérimenter.

Derniers articles parChristine Lacaze (voir tous)

0 réponses

Répondre

Vous désirez rejoindre la conversation?
Nous vous invitons à y contribuer!

Laisser un commentaire