Blog - A la une

Véritable cure miraculeuse, les bains Salmanoff font parler d’eux et pour cause. De nombreuses études démontrent leurs effets bénéfiques que ce soit sur une fonction particulière du corps (cardiaque, pulmonaire, hépatique, etc.) ou bien sur l’ensemble du corps (en prévention par exemple). On fait le point sur cette pratique aux multiples bienfaits et tout à fait abordable.

Les origines

C’est le médecin, explorateur et philosophe russe Alexandre Salmanoff qui développa ces huiles de bain.

Il fut le premier à penser une cure qui permet une amélioration de la santé en rétablissant le bon fonctionnement de l’ensemble des capillaires du corps, c’est à dire de tous les petits vaisseaux sanguins. Il disait que le corps humain est bâti pour vivre jusqu’à 90 ans en bonne santé (physique et mentale) et que les causes des anomalies ou des maladies résidaient dans un mauvais fonctionnement de nos capillaires.

Il était donc persuadé qu’en développant un remède qui permettrait de soigner l’ensemble des capillaires en stase ou en obstruction partielle, voire totale et qui soignerait aussi toutes les maladies. Il inventa alors les bains à la térébenthine et développa des cliniques à travers la France, la Suisse et l’Allemagne qui soignaient les gens à l’aide de ces bains. Les résultats étaient tels que sa renommée traversa vite les océans et les personnes venaient de partout pour pouvoir bénéficier de ses cures.

Aujourd’hui, les bains à la térébenthine sont proposés dans de nombreux thermes et établissements de cures en Russie ainsi que dans les pays de l’est de l’Europe et en France.

 

Les bienfaits

Pourquoi s’immerger dans cette mixture? Pour ses nombreuses propriétés!

Voici quelques-unes des pathologies, citées par les études, dont les bains ont une action bénéfique : angine de poitrine, artérite généralisée ou des jambes, arthroses et rhumatismes, sciatiques, cicatrices et adhérences post opératoire, diabète, les douleurs, notamment celles de la polyarthrite rhumatoïde, les ostéophytes ou becs-de-perroquet, l’hyper ou hypotension artérielle, les maladies musculaires chroniques, les névralgies , les séquelles d’AVC et d’infarctus du myocarde, les séquelles de paralysie infantile, l’insuffisance veineuse, les thromboses, la maladie de Raynaud.

Le bains Salmanoff permettent d’apporter de l’oxygène au cœur de la cellule. Ils sont composés de térébenthine, le principal élément des huiles essentielles de pin. En pénétrant par la peau, il vient stimuler des milliards de récepteurs reliés à nos organes internes. Les bains Salmanoff provoquent l’ouverture et la dilatation des capillaires périphériques, puis des capillaires plus profonds, ainsi que des vaisseaux sanguins,  augmentant ainsi le débit coronaire, cérébral et rénal.

Bain jaune ou blanc : lequel choisir?

Il existe de sorte de bains : les bains jaunes et les bains blancs.

Le bain jaune aide à la décontraction et relance la gymnastique des capillaires. Il permet de relancer et redynamiser tout l’organisme en le débarrant des dépôts accumulés dans les vaisseaux sanguins, articulations, etc. Il fait baisser la tension artérielle et favorise la perte de poids.

Le bain blanc quant à lui fait monter la tension artérielle en provoquant des contractions des capillaires au niveau de la peau et des organes. Il est excellent pour tonifier l’organisme, le nettoyer en profondeur et améliorer l’élasticité de la peau.

Les bains mixtes, composé à 50% de jaune et 50% de blanc, sont aussi très bons, car il s’adapte assez bien à toutes les pathologies. Il est donc déconseillé en cas d’hypertension artérielle.

 

Comment l’utiliser chez soi?

Heureusement, il existe des façons d’utiliser cette méthode directement chez soi :

  •   Dans une baignoire, faites couler de l’eau chaude (36 degrés environ) et ajoutez votre produit.
  •   Rentrez dans le bain et augmentez la chaleur jusqu’à 40 degrés si possible.
  •   Détendez-vous pour un maximum de 15-20 minutes.
  •   Pour une cure, considérez 2 à 3 bains par semaine pendant quelques semaines. Selon les pathologies, les cures peuvent durer de 6 mois à 2 ans.

Bonne détente!

The following two tabs change content below.

Christine Lacaze

Naturopathe, rédactrice web, méditante, maman écolo... Christine est de nature curieuse et enthousiaste. Elle aime partager ses expériences sur le chemin du bien-être et de la santé. Une vie plus saine et plus heureuse, voilà ce qu’elle vous propose d’expérimenter.

Derniers articles parChristine Lacaze (voir tous)

4 réponses

Répondre

Vous désirez rejoindre la conversation?
Nous vous invitons à y contribuer!

Laisser un commentaire

Centre de préférences de confidentialité