Blog - A la une

Viande, bûche de Noël, chocolat, champagne, etc. Dans quelques jours, nous exploserons notre compteur calorique à Noël, puis ensuite au Nouvel An. Existe-t-il des stratégies pour préparer notre organisme à ces excès de gras et de sucre? Devrions-nous nous priver? Voici quelques conseils pour éviter les brûlures d’estomac, les ballonnements, la fatigue et la prise de poids pour profiter pleinement de ces moments joyeux.

Jusqu’à maintenant, nous avons pris l’habitude d’agir une fois que le mal était fait. Mais cette année, on fait du bien à son corps avant et pendant les fêtes de fin d’année pour qu’il supporte au mieux les excès inhabituels à venir.

 

1. Le bon état d’esprit

Les réunions de famille et les fêtes de fin d’année peuvent être un merveilleux moment de partage, mais aussi, dans certains cas, un calvaire : le stress des préparatifs, certains membres de la famille qu’il faudra supporter pendant trois jours consécutifs, les questions sournoises sur son régime végétarien ou cru, etc., etc.

Demandez-vous pourquoi vous célébrez Noël autour d’un bon repas? Réfléchissez; c’est sûr que malgré certaines contrariétés, il existe de bonnes raisons.

Connaître votre état d’esprit aide vous aidera à bien digérer. En effet, ce que vous allez vivre durant ce moment contribue à une bonne ou encore à une mauvaise digestion.

 

2. Boire beaucoup d’eau

Que ce soit avant ou pendant les repas gargantuesques, hydratez-vous au maximum. On le répète régulièrement, mais boire entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour aide à éliminer les toxines du corps. Vous pouvez tout à fait l’agrémenter de quelques gouttes de jus de citron (super alcalinisant naturel qui est idéal contre les brûlures d’estomac par exemple) ou encore de menthe fraîche.

 

3. Manger fruits et légumes

Même si ce sont les fêtes, il est important que vous continuiez de manger des fruits et des légumes chaque jour. Ces derniers sont riches en vitamines, minéraux et fibres (notamment lorsqu’ils sont consommés crus). À cause des menus « riches » des fêtes, le corps reçoit de manière inhabituelle des aliments très gras et sucrés, ce qui peut dérégler la flore intestinale ou encore causer des crises de foie. On prépare donc son tube digestif au mieux en misant notamment sur les fruits et légumes frais.

 

4. Pratiquer une activité physique

Pas besoin d’être un sportif de haut niveau pour bénéficier de tous les bienfaits d’une activité physique. Une simple marche après un repas fera du bien à votre corps. Quoi de mieux que de sortir et respirer l’air pur?

Profitez de la période des fêtes pour faire des activités sportives entre amis ou en famille. C’est une belle façon de passer du temps ensemble et de faire du bien à votre corps et votre moral! Vous serez plus détendu et votre sommeil en sera meilleur.

 

5. Stimuler l’élimination avec les plantes

 Pour soutenir notre système digestif et notre système nerveux pendant la période des Fêtes, le pack SOS Noël agit à trois niveaux :

  1. Les intestins, avec Intestinal 3, pour les décharger et soulager la constipation
  2. Des surrénales, avec Adreno 1, pour résister au stress physiologique et émotionnel et soutenir le système nerveux.
  3. Les émonctoires (foie, intestins, peau, poumons, pancréas et reins), avec Pure élimination, pour éliminer les toxines en douceur.

 

 

N’oubliez pas donc que pour bien digérer un repas des fêtes, ce qui compte c’est : l’état d’esprit, une bonne préparation ainsi qu’un bon accompagnement tout au long des repas.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année et un bon appétit !

The following two tabs change content below.

Christine Lacaze

Naturopathe, rédactrice web, méditante, maman écolo... Christine est de nature curieuse et enthousiaste. Elle aime partager ses expériences sur le chemin du bien-être et de la santé. Une vie plus saine et plus heureuse, voilà ce qu’elle vous propose d’expérimenter.

Derniers articles parChristine Lacaze (voir tous)

0 réponses

Répondre

Vous désirez rejoindre la conversation?
Nous vous invitons à y contribuer!

Laisser un commentaire