Blog - A la une
lautomne-saison-propice-pour-faire-une-pause-et-prendre-soin-de-soi-regenerescenve

L’homme et la nature vibrent dans une relation d’unité : sans la nature, l’homme n’est rien. Il ne peut se définir comme un élément isolé du tout. Son existence dépend de son environnement. Nous sommes profondément connectés à notre planète Terre et à notre environnement naturel. Il convient d’accorder ce dernier à notre mode de vie.

Les changements de saison sont un moment propice pour faire une pause dans notre mode de vie hyperactif, souvent imposée par la société moderne.

D’un point de vue physiologique et psychique, nous vivons en été 365 jours par an : on nous demande d’être constamment dans l’action, dans le faire en mouvement, dans le contact avec autrui, l’extraversion, etc.

Le système nerveux, notamment le sympathique (celui du stress), est donc constamment sollicité pour s’adapter à ce rythme non physiologique pour finir par parfois s’épuiser complètement : c’est le burn out, un syndrome d’épuisement lié au travail où la capacité adaptative de l’organisme n’est plus fonctionnelle. Et les chiffres sont justes hallucinant : selon une étude publiée par Cadremploi en 2019, un cadre sur deux affirme avoir déjà fait un burn out.

Un épuisement n’arrive pas du jour au lendemain, il s’installe sur le long terme, sur des années. Et par conséquent, se relever d’une telle situation prend également des années.

Privilégions la prévention pour éviter la catastrophe et prenons soin de nous, de notre psychisme, en nous accordant ces temps OFF, ces temps d’automne et d’hiver où nous ralentissons, où nous prenons du temps pour nous en introspection, au calme, avec douceur.

Une journée de 24 heures devraient contenir l’ensemble des saisons, tout comme elle est rythmée par la lumière et l’obscurité. Par ailleurs, il est essentiel de comprendre que notre corps ne peut éliminer, se réparer et se régénérer que s’il est mis au repos, c’est-à-dire si le système nerveux parasympathique est celui qui domine, celui de la détente.

Accordez-vous du temps régulièrement où simplicité et bien-être sont les maîtres mots. Allez vous faire masser, prenez des bains chauds, pratiquez le sauna ou le hammam, baladez vous dans la nature en prenant le temps d’observer les couleurs, la végétation, d’humer les odeurs, etc. Méditez et intégrez du yoga dans votre routine.

C’est la régularité qui paye et non la longueur des activités en elle-même (10 minutes de yoga par jour valent mieux qu’1h par semaine par exemple).

L’homme et la nature vibrent dans une relation d’unité : sans la nature, l’homme n’est rien. Il ne peut se définir comme un élément isolé du tout. Son existence dépend de son environnement, comme l’existence du foie dépend de tous les organes auquel il est relié dans l’organisme.

Le corps humain est un univers au sein duquel chaque cellule dépend de ses relations avec les autres cellules, les substances diverses (enzymes, antioxydants, acides gras, minéraux, etc.), les mécanismes internes qui ont lieu au quotidien et les bactéries présentes.

Nous sommes profondément connectés à notre planète Terre et à notre environnement naturel. Il convient d’accorder ce dernier à notre mode de vie. Car si le corps se porte bien, l’esprit se porte bien, et inversement.

Également appelé « été indien », l’automne se caractérise par une énergie qui commence à redescende : les journées commencent à diminuer, les températures se refroidissent, les arbres perdent leurs feuilles et fond descendre leur sève dans la terre.

Après l’extériorisation de l’été débutée au printemps, la nature laisse place à l’intériorisation : l’automne marque le passage d’une énergie activée à une énergie plus calme, plus douce. C’est le moment idéal pour une petite cure avec le pack Detox Automne, un programme de 20 jours renouvelables qui vous aidera à vous détendre, à nettoyer le corps en douceur, tout en entretenant l’énergie vitale nécessaire. Ce pack est constitué de 4 mélanges de plantes :

  • Pure élimination, pour le drainage des émonctoires ;
  • Endocrino 1, pour favoriser la résistance au stress et lutter contre la fatigue ;
  • Adreno 1, pour soutenir les surrénales face aux différents stress ;
  • Nervo 1, pour l’équilibre du système nerveux ;

Bel automne à tous !

The following two tabs change content below.

Sarah Juhasz

Ingénieur en génie biologique de formation, Sarah se passionne pour le sport avec notamment la course à pied. Suite à une blessure sportive, elle intègre la philosophie naturopathique, la méditation et le yoga dans son quotidien tout en transitionnant vers une alimentation végétale à forte tendance crue. Au fil des réflexions, des voyages, des rencontres, et de son cheminement intérieur, elle ne trouve plus de sens à son emploi pour une grande entreprise américaine. Elle se forme alors en cuisine végétale au sein d'une école américaine et entreprend des études de naturopathie au sein de l'Institut Supérieur de Naturopathie créé par Alain Rousseaux en étroite collaboration avec Pierre Valentin Marchesseau. Passionnée par l'humain, elle souhaite rendre la santé naturelle accessible à tous, éduquer et accompagner simplement et efficacement toute personne désireuse de retrouver son autonomie dans la gestion de sa santé. Elle est aujourd’hui auteure du livre « Ma bible de la naturopathie spéciale alimentation végétale crue » aux éditions Leducs, et sophrologue-relaxologue.
0 réponses

Répondre

Vous désirez rejoindre la conversation?
Nous vous invitons à y contribuer!

Laisser un commentaire

Centre de préférences de confidentialité