Blog - A la une

Alors que l’heure est au confinement, faisons le point sur le coronavirus (COVID-19) et la manière dont nous pouvons nous en prémunir, à la lumière de la naturopathie hygiéniste.

 

Tout d’abord, rappelons qu’en naturopathie, quel que soit la «maladie», on ne va pas chercher à masquer le symptôme, mais bel et bien de trouver la cause pour ensuite la supprimer. D’où les notions de toxémie, de terrain et de système immunitaire. En période de pandémie, il convient de rappeler ce qu’est le système immunitaire et l’importance de le renforcer.

80 % du système immunitaire se retrouve tout le long de la muqueuse intestinale. Le foie, la rate, la moelle osseuse et système endocrinien hébergent également des cellules du système immunitaire. Si ces organes et glandes sont affaiblis, le système immunitaire l’est également.

 

Les choses essentielles à éviter

– Les facteurs perturbant le sommeil et affaiblissant le système nerveux (stress, ondes électromagnétiques…).

– Affecter le microbiote intestinal par une mauvaise alimentation ou des excès de sucre. Il est important également de prendre le temps de bien mastiquer et de manger dans un environnement calme.

– Les régimes alimentaires qui entraînent un manque de protéines, d’oligoéléments, de vitamines C et E et provoquent de ce fait une chute du système immunitaire. Les carences en acides gras (oméga 3 et 6) peuvent en outre favoriser des infections à répétitions et les processus inflammatoires.

– Le tabac, les drogues, l’alcool et les prises de médicaments en excès.

 

Le système immunitaire : petit rappel et référence à une étude américaine

– «les habitudes sont gage de vitalité» : la régularité du déroulement des journées favorise une harmonisation du système immunitaire.

– il est important de garder une attitude positive, de rationaliser les événements et d’éviter l’anxiété et l’angoisse et la peur excessives qui tendent à affaiblir le système immunitaire. Il faut faire preuve de discernement face aux nombreuses informations qui circulent sur le net et via la télévision.

Une étude américaine a fait l’analyse du système immunitaire d’un groupe de jeunes avant et après le visionnage d’une vidéo générant du stress. Il ont remarqué une chute de celui-ci après le film. A l’inverse, le système immunitaire d’un groupe de personnes a été renforcé après le visionnage d’un film sur Mère Thérésa, faisant conclure à une amélioration du système immunitaire sous l’effet des émotions positives et de l’empathie.

 

Comment renforcer le système immunitaire : 8 astuces simples à mettre en place

  • consommer des jus de légumes et fruits frais
  • favoriser le contact avec la nature (bien sûr impossible dans le contexte actuel de confinement, mais pensons à le faire tout au long de l’année)
  • pratiquer une activité physique régulière et non excessive
  • pratiquer les techniques de respirations, le yoga, la prière, la visualisation positive…
  • veiller à avoir un sommeil suffisant et de qualité et se coucher si possible vers 21 h – 22 h, à adapter selon les saisons.
  • avoir bien une alimentation saine et physiologique
  • pratiquer les douches froides
  • pratiquer le jeûne ou les monodiètes. L’énergie utilisée normalement par la digestion va servir à des processus de détoxication et ainsi renforcer le système immunitaire.

 

Les ingrédients et compléments alimentaires à privilégier pour renforcer le système immunitaire

Dans les jus : betterave, navet, fenouil, persil… D’une manière générale, il convient de privilégier les légumes verts foncés garantissant une forte teneur en chlorophylle, les choux, dans lequel on retrouve de la quercétine, considérée par certains médecins comme un antidote au virus.

Les fruits : les baies, la grenade, la myrtille.

Les compléments alimentaires : vitamine C (naturelle), vitamine B3, vitamine E, quercetine, propolis, shiitaké, pépin de pamplemousse, compléments riches en magnésium.

 

Et aussi : les huiles essentielles

En diffusion : l’eucalyptus radié, le bois de rose

En onction sur les poignets et les paumes des mains : le citron (attention, ne pas s’exposer au soleil en raison du risque de photosensibilisation), le ravintsara, la lavande, le saro

En interne : comprimés d’origan

 

Pour conclure, rappelons l’importance des règles d’hygiène de base, et pas uniquement en période d’épidémie, le fait de prendre soin de ses intestins et de gérer son stress, celui-ci générant du cortisol responsable
de l’affaiblissement du système immunitaire.

Et c’est à Antoine Béchamp, chercheur contemporain de Louis Pasteur, que reviendra le mot de la fin :
«
Le microbe n’est rien, le terrain est tout».

***

***

Article inspiré du live Facebook Spécial Coronavirus avec Eric Darche, Naturopathe Hygiéniste auteur de L’hygiénisme et l’alimentation vivante, et Nathalie Gaillard, Naturopathe, tous deux partenaires officiels de Regenerescence.

Le live est visible ici au complet : voir la vidéo sur YouTube

The following two tabs change content below.
Naturopathe spécialisée en transition alimentaire, accompagnante en développement personnel, rédactrice web et maman, Nathalie est de nature intuitive, joyeuse et passionnée. Elle partage, à travers ses accompagnements et ses formations, une vision holistique de la santé et du bien-être pour une vie remplie de lumière, de joie et de vitalité.

Derniers articles parNathalie Gaillard (voir tous)

2 réponses
  1. pascale
    pascale dit :

    Comment faire entre detoxifier pour dynamiser le système immunitaire et le probiotique pour refaire la flore nécessaire en ce moment ? Est ce compatible en même temps ? Ça semble bizarre de faire la detox après… mais il y a une urgence

Répondre

Vous désirez rejoindre la conversation?
Nous vous invitons à y contribuer!

Laisser un commentaire