Blog - A la une

L’huile de ricin, aussi appelée en latin Palma Christi (paume du Christ) est un remède encore trop méconnu dans nos contrées. Elle est pourtant connue depuis des milliers d’années!

On en trouve notamment une référence dans la Bible. Les Égyptiens l’ont également beaucoup utilisée. Elle est par ailleurs employée comme remède coranique, ayant été citée par Mohamed dans le Coran. En Amérique du Nord, elle est également appelée huile de castor, car en anglais le ricin se nomme castorbean. Souvent utilisée par nos grands-mères comme laxatif puissant, elle a aussi pu être utilisée pour déclencher un accouchement tardant à se déclarer… Aujourd’hui, elle est vendue dans les pharmacies principalement pour la beauté des cheveux et des ongles.

Ricinus_communis

Le cataplasme de ricin

Son utilisation la plus douce et sûre est par voie externe. Cette utilisation n’en demeure pas moins très efficace. Au siècle dernier, Edgar Cayce, mystique américain, a présenté le cataplasme de ricin comme un remède quasi miraculeux, contribuant ainsi à en populariser quelque peu son emploi. Le Dr Mc Carey étudia ce traitement sur des milliers de personnes entre 1910 et 1945. Car il s’avère que l’huile de ricin appelle le sang et la lymphe à l’endroit où on l’applique. Ce qui permet de drainer la lymphe, de la faire circuler et d’ainsi favoriser le corps à éliminer les toxines qui s’y sont accumulées. En effet, le liquide lymphatique est un agent purificateur des cellules dans lesquelles ces dernières baignent et traversent les parois de l’intestin et le foie, par exemple. Ainsi, traiter une zone de notre corps par l’application d’un cataplasme permet de stimuler l’activité des courants lymphatiques au niveau de la région du corps concernée et de permettre aux cellules de cette zone de mieux réagir face aux toxines qui y sont présentes.

Dans quels cas utiliser de l’huile de ricin ?

En fait, c’est simple : l’huile de ricin peut être utilisée en cataplasme pour tout problème. Il n’y a qu’à essayer et la laisser agir. Et ce, que ce soit pour des douleurs (et même en cas d’entorse, de déchirure musculaire, de courbatures, de migraine, etc.), des nausées, des inconforts digestifs, des effets de la detox, des tumeurs, de la grippe ou une fièvre, des problèmes de grossesse, d’insomnie, d’hyperactivité, d’appendicite, d’ongles incarnés, de rages de dents, et bien d’autres cas encore.

L’huile de ricin peut également être utilisée de manière préventive. Par exemple il est souvent préconisé de l’appliquer sur le foie, de manière générale. Ainsi, même si tout semble bien aller, votre lymphe et, par là, votre organisme tout entier ne pourront que s’en porter encore mieux. Cela stimulera également votre péristaltisme intestinal.

Par ailleurs, l’huile de ricin est riche en minéraux, en particulier en vitamine E et acides gras essentiels. La zone où le cataplasme sera appliqué n’en sera que plus souple et plus belle ! D’ailleurs, l’huile de ricin peut être appliquée sur tout endroit où la peau manque de souplesse, y compris les cicatrices.

On appliquera le cataplasme directement sur la zone douloureuse ou problématique, ou bien encore sur l’origine possible du problème : ainsi en cas de migraine, par exemple, il pourra être avantageux de faire un cataplasme sur le foie et les intestins.

 

Comment procéder ?

Il faut commencer par se procurer de l’huile de ricin de la meilleure qualité possible (vierge, pressée à froid, bio de préférence). Ensuite, on se procurera quelques morceaux de flanelle blanche, des langes ou de la gaze. Tout tissu non coloré en coton pourra faire l’affaire, sachant qu’il ne sera plus utilisable pour autre chose… Il sera également préférable d’utiliser un sac poubelle ou du film étirable pour éviter que l’huile ne déborde et ne tâche.

On se préparera en parallèle une bouillotte d’eau chaude.

bouillotteDès lors, il s’agit de poser les tissus choisis sur l’épaisseur imperméable et de les imbiber d’huile de ricin, puis d’appliquer ce cataplasme sur la zone que l’on souhaite traiter. Ensuite, l’idéal est de s’allonger et de poser la bouillotte par-dessus le cataplasme. Attention à ne pas se brûler. Il est préférable d’appliquer ce traitement le soir, au repos. On peut protéger l’endroit où on est allongé, par exemple au moyen d’une serviette de toilette ou de tissu. On laissera le cataplasme en place au moins une heure.

Le cataplasme peut être conservé pour une future utilisation, mais dans ce cas on remettra un peu d’huile.

Attention à bien nettoyer la peau, car l’huile de ricin tâche beaucoup ! Il est recommandé de la nettoyer avec de l’eau et du bicarbonate de sodium (1 cuillère à café pour un verre d’eau). Il est également possible de mettre un peu de bicarbonate dans le cataplasme lui-même, pour renforcer son action, semble-t-il.

Peut-on utiliser l’huile de ricin en interne ?

Xeres a l'usage des estomacs délicats. S. D. Sollers & Co.'s fine shoes. Xeres prepare a l'huile de ricin.Certaines personnes préconisent l’usage de l’huile de ricin en interne. Il demeure préférable de rester prudent avec cette utilisation. Pour Edgar Cayce, l’huile de ricin ne doit pas être prise en voie interne, car toxique. L’idéal serait donc de demander l’avis à votre professionnel de santé. Elle sera quoi qu’il en soit à prohiber en cours de grossesse, notamment.

Mise en garde : les graines et feuilles de ricin sont, quant à elles, mortelles car elles contiennent des toxines impropres à la consommation. Mais l’huile de ricin, telle qu’elle est pressée pour la vente, est dépourvue de ces toxines et peut donc être utilisée sans danger.

Découvrez l’huile de ricin BIO Regenerescence (prix en baisse)!

The following two tabs change content below.

Carine Phung Van

Journaliste indépendante, Carine a découvert l’alimentation vivante il y a plusieurs années. Alors mère de son troisième enfant, elle expérimente une énergie qui la convainc d’adopter ce qui pour elle est devenu un art de vivre. Ses petits problèmes de santé s’envolent, puis finalement ses problèmes de thyroïde. Passionnée, Carine co-crée alors le magazine Le Chou Brave. Puis elle rejoint l’association La vie en Raw, pour aider à promouvoir l’alimentation vivante en région Rhône-Alpes. Elle réalise aussi des vidéos de recettes crues ou de témoignages à travers les chaînes YouTube La vie en Raw et Vital’Liens.

Derniers articles parCarine Phung Van (voir tous)

3 réponses
  1. cpurtan
    cpurtan dit :

    bonjour a tous, en décembre 2015 j’ai eu une grosse chute de cheveux et depuis je perde encore chaque jour ; est-ce que vous savez si l’huile le ricin peut faire repousser les cheveux ? merci de répondre, car je déprime a cause que je deviendrai en peu de temps une femme chauve ;-( Bien a vous !

  2. jacqueline
    jacqueline dit :

    je suis allée chez Irène Grosjean qui préconise la purge interne aussi. il est donc possible de la prendre de façon interne en petites quantités sans risque pour un bon nettoyage.

    Carine
    Comment vos problèmes de thyroïde se sont ils envolés??? je suis très intéressée car j’ai une hypo avec prise de Levothyrox depuis 10 ans
    merci beacoup
    jacqueline

  3. ALINQUANT
    ALINQUANT dit :

    BONJOUR j utilise l huile depuis 40 ans et regulierement je me fais une purge avec le jus d un pamplemousse et une cuillere d huile de ricin qjeq le prend le jeudi soir et le vendredi je jeune C est une netoyant pour le sang et aussi pour la limphe bien a vous amicalement fanfan

Répondre

Vous désirez rejoindre la conversation?
Nous vous invitons à y contribuer!

Laisser un commentaire