Blog - A la une
Imprimer la recette
Hachis parmentier sans cuisson
Classique de la saison froide, ce hachis parmentier 100% raw est aussi savoureux que nutritif.
recette_hachis_parmentier_sans_cuisson_regenerescence_01
Votes: 13
Évaluation: 3.85
Vous:
Évaluez cette recette!
Temps de Préparation 20 minutes
Temps d'Attente 1 heure
Portions
personnes
Ingrédients
Pour la purée
Pour le hachis
Temps de Préparation 20 minutes
Temps d'Attente 1 heure
Portions
personnes
Ingrédients
Pour la purée
Pour le hachis
recette_hachis_parmentier_sans_cuisson_regenerescence_01
Votes: 13
Évaluation: 3.85
Vous:
Évaluez cette recette!
Instructions
  1. 1. Préparez les champignons marinés : rincez-les et coupez-le en morceaux. Ajoutez l’huile, la sauce tamari, le romarin, les épices de votre choix, sel et poivre. Mélangez pour couvrir les champignons de marinade, et laissez reposer pendant 45 minutes à 1 heure. Vous pouvez remuez de temps en temps pour bien imprégner les champignons de marinade.
  2. 2. Préparez la purée en mixant l’ensemble des ingrédients dans le blender. Réservez.
  3. 3. Une fois les champignons prêts, gardez quelques morceaux de champignons pour la décoration, puis mixez le reste grossièrement et rapidement avec les noix de Grenoble. Vous obtenez le hachis.
  4. 4. A l’aide d’un emporte-pièce, dressez les hachis parmentier : dans le fond, mettez la préparation aux noix et champignons, puis surmontez cette couche par de la purée de panais et chou-fleur. Décorez de champignons marinés et éventuellement d’herbes fraîches de votre choix. Dégustez !
Notes

Note : ce plat se mange le jour même idéalement. Les restes peuvent éventuellement se manger le lendemain mais ensuite les saveurs changent.

Partager cette recette
The following two tabs change content below.

Sarah Juhasz

Ingénieur en génie biologique de formation, Sarah se passionne pour le sport avec notamment la course à pied. Suite à une blessure sportive, elle intègre la philosophie naturopathique, la méditation et le yoga dans son quotidien tout en transitionnant vers une alimentation végétale à forte tendance crue. Au fil des réflexions, des voyages, des rencontres, et de son cheminement intérieur, elle ne trouve plus de sens à son emploi pour une grande entreprise américaine. Elle se forme alors en cuisine végétale au sein d'une école américaine et entreprend des études de naturopathie au sein de l'Institut Supérieur de Naturopathie créé par Alain Rousseaux en étroite collaboration avec Pierre Valentin Marchesseau. Passionnée par l'humain, elle souhaite rendre la santé naturelle accessible à tous, éduquer et accompagner simplement et efficacement toute personne désireuse de retrouver son autonomie dans la gestion de sa santé. Elle est aujourd’hui auteure du livre « Ma bible de la naturopathie spéciale alimentation végétale crue » aux éditions Leducs, et sophrologue-relaxologue.

Derniers articles parSarah Juhasz (voir tous)

0 réponses

Répondre

Vous désirez rejoindre la conversation?
Nous vous invitons à y contribuer!

Laisser un commentaire