Blog - A la une

David est coach de vie, ostéopathe DO et kinésithérapeute DE. Depuis 25 ans, il explore avec passion le perfectionnement personnel et l’art de guérir. Lors de ses voyages, David expérimente de nombres méthodes naturelles et, de l’ensemble de ses expériences et de ses recherches naissent une série de formations sous forme de vidéos, d’un livre, d’ateliers ou encore des séances de coaching individuelles. David souhaite transmettre à un maximum de personnes les clés pour se recharger naturellement et mieux accomplir ses projets de vie.

Rencontre avec un homme inspirant et transformateur.

 

Christine : Bonjour David, pourrais-tu nous présenter brièvement ton parcours et qui est David Tan ?

David : “Je m’appelle David Tan, j’ai 42 ans. Je suis le fondateur du projet Life Force qui est un projet qui a pour ambition d’accompagner les gens à décharger leur stress au quotidien et leur permettre de regagner leur peine santé et leur pleine vitalité de façon naturelle et simple. Ce projet vient de 20 années de recherches et de passion pour la santé et l’anthropologie du soin. J’ai une formation d’ostéopathe et de kinésithérapeute. J’ai eu la chance de beaucoup voyager dans ma vie : j’ai voyagé dans plus de 70 pays et pu accompagner plus de 32 000 personnes issues de 80 nationalités différentes.”

 

Christine : Comment en es-tu venu à imaginer Life Force ?

David : “Très rapidement au cours de mon parcours professionnel et personnel, je me suis rendu compte que la fondation de la vie, c’est la santé et la vitalité. Pour moi, si on n’a pas ces deux choses-là, on est devenu soit malade, soit fatigué. Et quand on est malade ou fatigué, c’est beaucoup plus difficile de profiter des expériences que la vie a à nous proposer : vie parentale, professionnelle, amoureuse, sociale, intellectuelle, spirituelle, etc.
À partir de cette compréhension, j’ai eu la chance de pouvoir être aux premières loges! Qu’est-ce que tous ces peuples ont mis en place pour soutenir la santé et la vitalité? Et à chaque fois, je me suis rendu compte qu’il y avait 5 éléments qui revenaient. J’aime bien donner cette image : la vie (la santé et la vitalité) est cette table qui est soutenue par 5 piliers. Une fois que ses fondations sont fortes, solides et belles, et bien tu peux construire ta maison dessus et bâtir tes rêves de vie, quels qu’ils soient.

“J’ai travaillé en Asie où l’on est davantage dans un esprit préventif. En Occident, on a une définition très faible de la santé. La définition classique de la santé est de ne pas être malade, ce qui est sans doute la définition la plus pauvre. Cela n’a rien à voir avec la pleine santé et la pleine vitalité. Chez nous, les personnes ont l’impression d’être en santé parce qu’elles ne sont pas malades. Je commence toujours mes stages en différenciant l’âge chronologique et l’âge biologique. Si tu te réveilles un matin aveugle, seul et amnésique et tout ça juste pour 24 h, quel âge sens-tu avoir? 22 ans ou 60 ans? L’âge biologique est bien plus important que l’âge du passeport…”

“Enfin, je me suis beaucoup intéressé aux « blue zones ». Il y a 6 « blue zones » sur la planète qui comptent des personnes âgées de plus de 100 ans et qui sont en parfaite santé. Mais qu’est-ce que ces gens-là ont en plus ? Ce qu’ils ont : ce sont les 5 piliers. Si l’être humain est dans un mode de vie saine et naturelle, il est fait pour vivre plus de 100 ans. Ce qui m’intéresse c’est d’apporter ces principes à un maximum de personnes, de dégager leur stress pour atteindre la pleine santé et la vitalité.”

 

Christine : Peux-tu nous en dire plus sur ces 5 piliers ?

David : Il y a le « rythme de vie », la « nutrition », le « mouvement », la « respiration » et l’« état d’esprit ». Je me suis rendu compte que chacun de ses piliers fonctionne sur des principes. Ce ne sont pas des techniques ou des recettes. Mais ces principes, malheureusement, je ne les ai pas appris petit, et dans les 32 000 personnes que j’ai vues, je les compte sur les doigts d’une main ceux et celles qui connaissaient tous ces principes.
J’ai réuni toute cette connaissance ancestrale et je l’ai mise au filtre des neurosciences ainsi que des neuf années d’études que j’ai faites dans le monde de la santé pour pouvoir en extraire l’essence même.”

Voici des exemples, pour mieux comprendre :

• Le « rythme de vie » : j’aborde la question de comment bien dormir et avoir des nuits de sommeil profondes et régénératrices ? Cela s’apprend.

• La « nutrition » : on ne parle pas seulement de la diététique, mais de comment on nourrit chacun de ses sens.

• Le « mouvement » : si on est pris dans les embouteillages tous les jours matin et soir, et que nous sommes assis devant un ordinateur toute la journée, on sait qu’on va avoir des problèmes au niveau musculo-squelettique. Quand on va faire une heure de yoga ou de tennis par semaine, on est dans un paradigme d’exercice physique et non dans un paradigme de mouvement. Alors que le cerveau humain est conçu pour le mouvement. La parole n’est que du mouvement. Alors, comment ajouter plus de mouvements dans sa vie ?

• La « respiration » : on respire entre 20 000 et 25 000 fois par jour. Mais les êtres humains respirent avec 10 % de leur capacité pulmonaire. Ils respirent avec les inspirateurs accessoires, ce qui crée des tensions énormes au niveau des muscles trapèzes et fixateurs d’omoplates. La respiration doit être horizontale et non verticale. C’est le ventre qui doit se déployer. Et quand les personnes sont stressées, leur réflexe est de se tendre et d’arrêter de respirer.

• L’« état d’esprit » : je dis toujours que la qualité de nos vies dépend de la qualité des questions que l’on se pose. Ce n’est pas tant les réponses qui comptent, mais la qualité des questions. Est-ce qu’à chaque fois qu’on se lève on se dit « Pourquoi je suis nul(le) à ça ? Pourquoi je n’y arrive pas ? ». À ce moment-là, on laisse son inconscient et son esprit avec quelque chose de vicieux et des réponses négatives. Si on reformule avec « Quelle est la leçon à apprendre ? Comment je peux devenir meilleur ? », on rentre dans une spirale vertueuse.



David :
“Ce qui me met en joie de partager avec ce projet Life Force est cette globalité. Parce que ces 5 piliers sont tous principaux. Et dans nos sociétés occidentales, on vit avec des hyperspécialistes où, quand ça ne va pas, on va chercher le spécialiste ou docteur du symptôme qu’on a. Or, on ne peut pas faire l’économie d’oublier un de ces piliers trop longtemps. On a beau tout maîtriser dans sa vie, si on ne dort pas, on a une mauvaise qualité de vie.”
“L’être humain fait les choses par habitudes et ne se met à remettre en question ces habitudes que quand il est passé à côté de la mort ou quand il a perdu un être cher. Mon projet est de revisiter toutes les habitudes par la pleine conscience et la pleine présence. On mange tous, on respire tous, on va tous aux toilettes, mais on se rend compte qu’on le fait sans conscience. On ne s’alimente pas bien, on ne sait pas respirer, on ne sait pas bouger son corps, etc. L’idée c’est de revisiter toutes ces choses que l’on fait déjà dans notre vie à travers la pleine conscience pour pouvoir modifier et ajuster ce qui a besoin de l’être pour que ce soit beaucoup plus nourrissant en matière de santé et de vitalité.”


Christine : As-tu pensé ton programme et tes accompagnements pour qu’ils soient facilement applicables dans la réalité et le quotidien de tout un chacun ?

David : “Ce programme, je l’ai fait aussi, car dans les 15 dernières années la vie m’a présenté énormément de gens qui faisaient des burn-out. Alors, la réponse est OUI.
C’est complètement adaptable à notre vie moderne. Je me suis passionné sur tout ce qui se faisait dans le monde sur la question du burn-out. Car pour moi, pour commencer à régénérer sa santé et sa vitalité, ça va de pair avec sa manière de gérer son stress. Comment on gère la négativité? Comment on gère la toxicité? Comment on gère son stress? C’est quelque chose d’important et qui doit être maîtrisé au quotidien.
L’idée de mon programme et de toute la pédagogie que j’ai mise en place, c’est d’apprendre aux gens à nager quand ils ont la sensation de couler dans leur vie, et pas seulement leur donner une bouée qui recharge leurs batteries une semaine ou deux.”

 

Christine : Peux-tu nous parler un peu de chacun des outils que tu proposes et que tu as développés (les vidéos, le livre et les ateliers-stages) et peut-être par quoi commencer ?

David : C’est intéressant de commencer avec les vidéos, car elles contiennent justement ces principes qui sont faciles à intégrer. Elles ont vraiment été pensées afin d’accompagner la personne pas à pas. Durant tout le programme vidéo, je lui propose de se lever une demi-heure plus tôt que son levé traditionnel. Je lui explique quoi faire pendant la première demi-heure de sa journée, quoi faire exactement pour nourrir chacun des piliers de vie. On va faire 10 exercices clés ensemble afin de nourrir chacun de ces piliers. Le livre est un manuel qui va rentrer plus en détail sur le plan neurophysiologique. On va y trouver d’autres recettes et d’autres exercices. C’est un bon complément. Et enfin, il y a les stages présentiels si les personnes peuvent se déplacer. Ils permettent de vraiment vivre les principes ensemble puisqu’on le vit dans son corps ensemble.”


Christine : Pour toi, quelle serait ta définition de la régénération et pourquoi est-elle à la base de tout ?

David : “Pourquoi la régénération est importante? Parce que si tu ne te régénères pas, tu dégénères.
Il n’y a pas de « stand-by » dans la nature. Soit tu vieillis, soit tu rajeunis en quelque sorte.
Et de toute mon expérience, j’ai vu peu de gens exprimer et vivre leur plein potentiel. J’ai vu beaucoup de gens malades, fatigués, qui n’exprimaient pas la meilleure version d’eux-mêmes, qui n’expérimentaient pas leur plein potentiel en matière de santé et de vitalité. Il est essentiel d’apprendre à régénérer tous les jours son système immunitaire physique, mais aussi son système immunitaire émotionnel.”


Christine : Pour finir, tes formations s’adressent-elles également aux professionnels de la santé ?

David : “Bien sûr. Dans le dernier stage que j’ai donné, j’avais deux acupunctrices, une kiné, une ostéopathe et un médecin urgentiste. Et je suis ravi qu’ils viennent.”
Commandez
“Le manuel de Régénération de sa Santé et de sa Vitalité”, par David Tan : cliquez ici 
– –
Visitez le site web officiel de David Tan : lifeforcewithyou.com
The following two tabs change content below.

Christine Lacaze

Naturopathe, rédactrice web, méditante, maman écolo... Christine est de nature curieuse et enthousiaste. Elle aime partager ses expériences sur le chemin du bien-être et de la santé. Une vie plus saine et plus heureuse, voilà ce qu’elle vous propose d’expérimenter.

Derniers articles parChristine Lacaze (voir tous)

0 réponses

Répondre

Vous désirez rejoindre la conversation?
Nous vous invitons à y contribuer!

Laisser un commentaire